PRATIQUE LIBERALE EN CABINET

PRATIQUE LIBERALE EN CABINET

Je reçois en Psychothérapie individuelle les Adules, Enfants, Adolescents sur prescription ou selon les indications habituelles et difficultés psychologiques que les TCC ont prouvé pouvoir traiter efficacement.

Je reçois les Couples en détresse ou en difficulté et les Familles confrontées à divers aléas (éducatif, relationnel, psychologique, physiques comme la présence d’une maladie…) soit préventivement soit pour les aider à résoudre les problèmes… (Voir description du site).

On peut me joindre dans la journée.

Thérapie « brève » est un euphémisme parfois publicitaire, disons plutôt que leur durée varie selon les problèmes rencontrés, les personnes, l’environnement. On ne cherche pas à les faire s’éterniser inutilement ni à mettre le patient sous emprise (c’est tout à fait le contraire).

La durée peut aller de quelques séances à au maximum trois ans.

Pour les couples, le modèle IBCT que j’ai adopté prescrit au maximum 24 séances, parfois 10 séances suffisent.

  • On ne cherche pas en TCC à rendre les patients dépendant du thérapeute.
  • Fréquence : au minimum d’une semaine (sauf cas particulier ou urgence).
  • Après une Analyse Fonctionnelle et une évaluation, (en général 3 séances et pour les couples 4 séances), le programme adapté est défini conjointement et appliqué.
  • L’estompage de la présence du thérapeute signifie que son influence va progressivement s’amenuiser grâce à un transfert de compétences thérapeutiques au patient. Ainsi les séances vont progressivement s’espacer 15 jours – 3 semaines – 1 mois – 3 mois, et éventuellement un suivi annuel (1 fois par an, 2 ans…)

Les TCC sont pragmatiques, structurées, contractualisées, interactives tendues vers des buts et selon des valeurs.