ACT

ACT   THERAPIE D’ACCEPTATION ET D’ENGAGEMENT

Acceptance and Comitment Therapy

(Steven Hayes, Kelly Wilson, Stroshal ; 2011)

Steven Hayes est un initiateur du courant des Sciences Comportementales Contextuelles, baptisé 3 ème vague des TCC, il est l’auteur principal du modèle ACT qui a été popularisé par divers formateurs en francophonie, Jean Louis Monestes, Mathieu Villate, Philippe Vuille, Benjamin Schoendorff, Egide Altenlohe, Christophe Dierricks, Ilios Kotsou, Jean Christophe Seznec…  Des auteurs comme Russ Harris, ont également approfondi et flexibilisé sa pratique, dans certains ouvrages.

Les Principes proposés par l’ACT reposent sur la Distanciation par rapport au problème, l’Acceptation des sensations et des émotions difficiles, l’Engagement en direction de ses Valeurs. Le contact avec le présent et la réalité, pour une flexibilité psychologique, la compassion, un équilibre, une équité, un lâcher prise plutôt que le contrôle :  par exemple ce qu’on a appelé les six dimensions reliées entre elles de l’HEXAFLEX :

  • Etre en Contact avec l’instant présent, m’observer, et observer l’environnement extérieur, ici et maintenant, avec attention et concentration.
  • Valeursclaires : se connecter avec ce qui compte fondamentalement dans sa vie !
  • Action engagée. Faire ce qu’il faut dans la réalité, pour atteindre ses buts.
  • Soi comme contexte. Plutôt que se définir par des contenus psychologiques, des étiquettes, des conceptions rigides de soi : être le lieu de son expérience du monde dans la pleine conscience.
  • La défusion cognitive: plutôt que fusionner cognitivement avec nos pensées et croyances prises pour des vérités !
  • Acceptation : s’ouvrir à l’expérience, plutôt que l’éviter ; cesser le combat pour changer des choses inchangeables !

On ne cherche pas à réviser des pensées dysfonctionnelles pour leur substituer des alternatives, ces tentatives de suppression qui aboutissent à des ruminations sont vouées à l’échec, sauf s’il s’agit d’alternatives simples. Les contenus de pensées varient selon les contextes, on va promouvoir des Contextuals Shifts ou des Changements de Contextes plus susceptible de modifier le fonctionnement de la personne à long terme, ses comportements et de leurs significations.

ACT :

Défusion : Reconnaitre les pensées comme des pensées, les émotions comme des émotions, les mots les phrase comme des mots ou des phrases, une interprétation du monde et non sa réalité. On observe son langage intérieur et on s’interroge sur l’utilité de ses pensées lorsqu’elles guident nos comportements.

Evitement. L’évitement expérientiel limite ma liberté d’action, obscurcit ma conscience, rétrécit ma vie à un combat inutile contre moi-même…

Car on s’obstine trop souvent à vouloir faire baisser le niveau des sensations incontrôlables et douloureuses, ce qui est normal, ou à les réduire, ce qui est humain, mais c’est peine perdue ! La lutte contre l’expérience intérieure. Les actions qu’on engage contre soi-même, autocritiques, plaintes… pour ne plus penser ou ressentir, sont à la source de nos problèmes psychopathologiques.

Plus j’essaie d’éviter, plus je renforce ma souffrance !

La flexibilité psychologique.  Accepter accueillir la totalité de son expérience intérieure et le moment présent, me permet de m’ouvrir à la vie et de me comporter selon mes valeurs !.

L’ACT ne cherche pas à supprimer ce qui est ! Les faits étant les faits, si j’accepte les faits ils peuvent devenir mes amis ou une source d’action efficace sur le monde…

L’ACT propose de modifier mon rapport à moi-même, mon état d’esprit sur moi, l’histoire de mes apprentissages, sur mes expériences antérieures, de réviser ma lutte ou mon obstination à vouloir supprimer ce qui n’est pas supprimable…et à accepter ce qui m’est offert, ou à choisir de fonctionner autrement,

L’ACT propose d’agir en fonction de ce que je voudrais obtenir de la vie selon mes moyens.

L’ACT propose de m’autoriser à cesser le combat contre l’inchangeable et à agir en direction de mes valeurs, de contourner les obstacles plutôt que focaliser sur l’adversité et mes interprétations

L’ACT propose de défusionner, c’est-à-dire de me distancier de mes problèmes immédiats, et de mes pensées problématiques pour augmenter ma pleine conscience, mes capacités, ma flexibilité présente, et choisir une direction importante pour moi.

 

Monestes, J.L & Villatte, M. (2011). La thérapie d’acceptation et d’engagement ACT. Masson.

Harris. R. (2010). Le piège du bonheur, créez la vie que vous voulez. Montréal, Edition de l’Homme.

 Schoendorff, B., Grand, J.   Bolduc  M.F., Hayes S., (Préface), Robert J. Kohlenberg R.J., &  Tsai , M., (2011) La Thérapie d’Acceptation et d’Engagement – Guide Clinique. De boeck.
Allard, F. & Altenlohe E. ( 2011) La thérapie comportementale intégrative des couples. in I.,Kotsou et A.Heeren., (Eds) Pleine conscience et acceptation, les thérapies de la 3 ème vague. de boeck. (pp 286-314)